Plume et pantalon – George Sand se livre en spectacle

Le | Catégorisé sous : Nouvelles.

Plume et pantalon – George Sand se livre en spectacle

 

Adaptation ludique et poétique de l’Histoire de ma vie de George Sand, ce théâtre de salon raconte en mots et en musique la vie de la célèbre autrice du 19e siècle, Aurore Dupin qui devient George Sand, la scandaleuse écrivaine qui portait le pantalon et fumait le cigare.

Créé avec succès à Rouyn-Noranda en août 2016 en co-production avec le Centre musical En sol mineur, Plume et Pantalon y est présenté en reprise cet été pour 6 soirs. Destiné à parcourir les plus beaux salons de musique du Québec, il a déjà foulé le sol de la Montérégie et se prépare à un bel avenir ! Le spectacle a lieu du 1er au 4 août et les 8 et 9 août 2017. Billets en vente sur réservation au 819 764-9439 au coût 35$ pour les adultes et 20$ pour les étudiants. Prix spéciaux pour groupe de quatre adultes à 30 $ par personne. Cet unique moment théâtral et musical se déploie en deux parties et débute au coucher du soleil vers 20h30. À ne pas manquer les 1-2-3-4 et 8 et 9 août 2017.

 

Ce qu’en disent les médias

 

« C’est un bijou digne d’un travail d’orfèvre que nous offrent les musiciennes prodiges que sont les sœurs Céline et Jacynthe Riverin » rapporte la presse dès la création en 2016 de Plume et pantalon, dont le sous-titre résume bien la pièce : George Sand se livre en spectacle. C’est que la pianiste et créatrice Jacynthe Riverin, établie à Montréal et originaire de Rouyn-Noranda, a réuni son amour de la musique et du théâtre dans une adaptation originale, théâtrale et musicale de la volumineuse Histoire de ma vie de George Sand, née Aurore Dupin (1804-1876). Cette écrivaine hors norme, qui portait le pantalon et fumait le cigare, côtoya les plus grands esprits du 19e siècle : Balzac, Musset, Liszt, Flaubert… Sand fut notamment la compagne du célèbre pianiste Frédéric Chopin (1810-1849), dont l’âme sera incarnée au piano par Céline Riverin, philosophe et pianiste. Jacynthe, quant à elle, devient comédienne de salon pour l’occasion et y incarne George Sand, qui vit toujours en 2017, sous forme de fantôme bien sûr. « J’adore le théâtre depuis toujours et j’ai eu la chance de voir beaucoup de spectacles très différents un peu partout. On pourrait dire que j’ai voulu créer le spectacle de mes rêves, celui que j’ai toujours rêvé de voir et que je n’ai jamais vu », raconte celle qui signe aussi le texte et la mise en scène. « Mais avant tout je voulais vivre et faire vivre aux gens une expérience spéciale, un moment qu’on n’oubliera pas. Et jusqu’à date, ça se passe exactement comme ça. Chaque soir est unique, chaque public est unique, et mon énergie aussi. Il faut dire aussi qu’il y a de l’improvisation, des scènes différentes, des musiques qui peuvent changer aussi d’un soir à l’autre et j’adore ça, c’est vraiment vivant, » confie la pianiste qui ne cesse de vanter les mérites de sa sœur Céline, pianiste également tout en menant de front une carrière d’enseignement de la philosophie. « On s’entend à merveille, on est au même diapason! J’ai vraiment de la chance de travailler avec elle. Nous sommes vraiment différentes mais tout à fait complémentaires.»

Amours, famille, liberté, musique, inspiration, éducation, conformisme aux normes sociales, enjeux féministes : la pièce aborde la vie foisonnante d’Aurore Dupin et raconte comment elle devint George Sand. La deuxième partie est consacrée quasi exclusivement à sa vie amoureuse complexe avec le pudique et mystérieux Chopin, compositeur de génie. Inspirée par la soif de liberté de l’écrivaine, la mise en scène festive et raffinée des sœurs Riverin multiplie les clins d’œil aux théâtres d’ombre, d’objet, de marionnettes, le tout baigné de musique classique ou jazz. Le fabuleux Salon vert du Centre musical En sol mineur redeviendra pour l’occasion un somptueux théâtre de poche où se raconteront petits et grands drames humains dans une atmosphère intimiste, ludique, poétique et décontractée.

Le Centre musical En sol mineur est l’endroit idéal pour apprécier ce spectacle, puisqu’il en a inspiré la création. En effet, Plume et pantalon est conçu comme un théâtre de salon artisanal, à l’image de George Sand elle-même qui avait dédié une pièce à cet effet dans son château de Nohant, en France. Les spectateurs y sont donc conviés en très petit nombre afin de permettre une expérience intimiste saisissante, d’où l’importance de réserver tôt! Cet unique moment théâtral et musical se déploie en deux parties et débute au coucher du soleil vers 20h30. À ne pas manquer les 1-2-3-4 et 8 et 9 août 2017.